Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

14/07/2015

FIFA 16 : la Renaissance ?

 

FIFA 16 fait peau neuve, introduisant le plus grand changement dans la saga depuis le 08 en revoyant intégralement son moteur de jeu, quel (contre-)pied !. Au lieu d’ajouter quelques modifications à la machine, EA a fait table rase du passé, pour construire un moteur de jeu boosté et clairement avant-gardiste. Mais en tenant d'une main de fer le marché des transferts (et l'achat de crédits fut 16 en particulier...)

 

L’ESSENTIEL

 

  • L’Impact Engine (Gestion des Contacts)offrira des animations plus réalistes et donc plus soignées. Une physique bien plus crédible et des collisions mieux gérées sont donc au sommaire du prochain opus de la série Fifa.

 

Il est vrai que les collisions et les joueurs qui se traversent et se transpercent demeure LE talon d’Achille de Fifa, rendant douteuses de nombreuses actions.
Cette innovation intègrera de nouvelles zones de contact sur les joueurs : hanches, genoux, visage, mains etc. Cette localisation des blessures frôlera donc la réalité. Un joueur ayant subi un choc au genou gauche se tiendra le genou gauche, idem pour toutes les surfaces touchées!

 

  • La Condition Physique mute aussi vers le réel. En effet, un joueur qui multipliera les accélérations pendant la première mi-temps sera cuit à l’heure de jeu et risquera un claquage de la cuisse en fin de match. C’est donc les blessures sans contact et la mémorisation des coups pris par un joueur qui apparaitront dans Fifa 16.

 

Un moyen « d’humaniser » des joueurs comme Messi, Ronaldo, David Villa, Rooney, Pastore, Ribery ou autre Suarez et d’obliger les gamers à un coaching réactif pour faire rentrer du sang frais sur le terrain : le marché des transfert sur FUT 16 va être prometteur, avec toujours le choix entre ouvrir des pack (alléatoire) ou acheter des http://creditsfifa16.fr chez les farmers (plus rapide mais restreind depuis mars 2015)

 

  • Le Pro Player Intelligence (Vision de Jeu de l’I.A.) devrait surgir dans Fifa 16. Son but est d’influencer le comportement des joueurs sur le terrain. Ainsi, un défenseur qui fera face à Léo Messi se méfiera plus et se livrera moins que s’il s’agissait d’un milieu défensif de Dijon ou encore de Jérôme Rothen.

 

fifa.png Le mode « Deviens pro » fera également peau neuve, avec une I.A. qui sera plus ambitieuse, s’essayant à plus de frappes en dehors de la surface et de centres lointains s’il y a décalage. L’Intelligence Artificielle sera donc presque surdouée, dotée d’une vision de jeu plus pragmatique et moins robotisée, vous vous risquerez donc moins à sortir votre gardien trop tôt! Elle misera également sur les qualités de chaque joueur, essayant -par exemple- d’envoyer un max de ballons vers la tête de Crouch!

 

  • Les développeurs d’EA ont revu le système de pressing automatique. Une première pression sur le bouton dédié au pressing fera suivre le joueur en possession du ballon. Il faudra presser une seconde fois (croix ou carré) au bon moment pour intervenir afin de subtiliser le ballon à l’adversaire. Bien pensé, cependant cela peut devenir assez lassant à force, à voir…

 

La protection de balle sera améliorée, pour que les joueurs techniques (au gabarit moyen léger) puissent tout de même conserver le ballon.

 

 

Les avant-matches seront remaniés à l’anglaise, avec plus d’ambiance et de couleurs (à la façon d’un Coupe du Monde de la Fifa 2015). Les effets de lumière deviendront vifs et changeants, le banc de touche aura enfin la place qu’il mérite dans le jeu. Une caméra plus proche de l’action et rabaissée(façon PES 2015) et trois nouveaux stades seront disponibles.
Les menus et sous-catégories seront désormais présentés par un défilement horizontal fluide, qui prendra totalement l’espace 16/9 de votre écran. Les cinématiques de changement de joueur et les ralentis au cours du match ont été revus pour ressembler aux retransmissions télé. La modélisation des footballeurs a été bien plus soignée qu’auparavant.

 

Cette renaissance espérée de FIFA devrait susciter de l’impatience, et de vives réactions de la part des amoureux du ballon rond pixellisé !

 

 

21:41 Publié dans Jeux | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.