Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

25/01/2006

Erratum de Savoie

Je vous écrivais sur une précédente note que l'auteur du blog Brad Pitt Deuchvalh s'annonçait comme étant Amélie Nothomb. Or, contactée par Pointblog, l'attachée de presse d'Amélie Nothomb chez Albin Michel a appris l'existence du weblog et aussitôt démenti l'information selon laquelle l'écrivain en serait à l'origine. Amélie Nothomb n'a pas "le temps pour ces conneries", affirme-t-elle, apparemment agacée par la chose. "Son éditeur ne s'appelle pas Eric", explique-t-elle, par exemple en référence à un passage du billet secret.

Je trouve ça particulièrement tordu d'avouer une vérité (non, je ne suis pas un ado de 15 ans) par un mensonge (je suis l'écrivain célèbre Amélie N.) Manifestement ça pue la lancée marketing à plein nez. Mais cette fois, ça risque de ne pas marcher, les gens n'aiment pas qu'on les mènent en bateau trop longtemps.

Je supprime donc ma précédente note, pas la peine de lui faire de la pub, et me désintéresse définitivement de l'histoire.

Bon, maintenant, passons aux choses sérieuses :

Il faut que je vous avoue que depuis des mois je vous cache la vérité. Je vais moi aussi faire mon comming out : derrière Bonifas (quel pseudonyme vraiment ridicule, quand on y pense) se cache en réalité un écrivain célèbre. Car je suis...

Je suis...